Centre Culturel de La Ricamarie

Sur le sentier d'Antigone

Sur le sentier d'Antigone

L’AGENCE DE VOYAGES IMAGINAIRES / Sophocle / Philippe Car

Résister c’est refuser d’être assujetti à un ordre dont on ne veut à aucun prix.

Nous sommes à Thèbes. Créon, l’oncle d’Antigone, prend le pouvoir et décide du sort des deux défunts frères d’Antigone. A Etéocle, il sera fait d’imposantes funérailles, tandis que le cadavre de Polynice sera abandonné sans sépulture. Antigone, courageuse et obstinée, déterminée à aller jusqu’au bout, s’opposera à Créon le tyran et fera tout pour ensevelir son frère conformément aux rites.
« Ce spectacle nous avons commencé à le fabriquer au Burkina Faso, en brousse. Des clowns blancs devant un public noir avec qui nous ne partagions aucune référence à part celles de se tenir debout et d’avoir la capacité de rêver. Le rêve pour un acteur. Le Burkina, pays des hommes intégres, où la place de la femme de Bobo Dialousso est représentée par une statue de femme qui passe le balai... » Très tôt, la société nous apprend à ne pas résister. On ne résiste pas facilement à ses petites habitudes et à ses peurs. Antigone ne triomphe pas du pouvoir, elle ne le combat même pas. Simplement elle lui résiste comme un matériau résiste à la pression, elle ne lui laisse aucune prise.
Valérie Bournet, actrice polymorphe, joue tour à tour Antigone, Créon et Séraphin, le conteur de la pièce ; un être à la fois pur et malicieux. Accompagnée de ses deux anges gardiens, elle s’approprie le mythe et nous invite à un voyage qui nous transporte au plus près de l’âme de la tragédie.
Séraphin, dans la tradition de la tragédie antique joue tous les rôles, y compris celui du choeur. Le tragique mais aussi l’humour et le merveilleux sont là, parce que c’est comme ça qu’on aime raconter les histoires.

Sur le sentier d'AntigoneSur le sentier d'AntigoneSur le sentier d'Antigone

www.voyagesimaginaires.fr

Centre Culturel de La Ricamarie - salle Louis Daquin - avenue Maurice Thorez - 42150 La Ricamarie - 04 77 80 30 59