Centre Culturel de La Ricamarie

La soirée des femmes furieuses

La soirée des femmes furieuses

Debout les mères furieuses et Stabat mater furiosa

Debout ! les mères furieuses
(Cassandre de Christa Wolf)
L’ensemble Romana

Devant les portes de Mycènes où elle doit mourir, Cassandre se souvient et tente d’élucider les sens de son destin. Vers 1 300 av. J.C, Cassandre, Troyenne, fille du roi Priam et de la reine Hécube, issue de la tribu des Amazones, est une prophétesse infaillible. Selon Homère, Cassandre est la plus belle des filles de Priam.

Le dieu Apollon lui offrit un don, le plus extraordinaire de tous : le don de voyance. En remerciement il lui demanda de céder à ses avances. Elle ne tint pas sa promesse et Apollon fit en sorte que les prophéties de Cassandre ne fussent jamais prises au sérieux. Impuissante, elle assiste à la guerre de Troie qu’elle a prédite, s’oppose à l’entrée dans Troie du fameux cheval. Après la chute de Troie où elle a vu périr ses frères Hector et Pâris, elle devient la captive d’Agamemnon. Cassandre le supplie de ne pas retourner dans sa patrie où Clytemnestre l’attend, pour les tuer.

Stabat mater furiosa
Les ateliers des nuits du Petit théâtre de Montaud

Stabat mater furiosa 1Stabat mater furiosa 2Stabat mater furiosa 3

Une femme s’adresse à cet homme et l’accable de toutes les horreurs dont il est responsable. Elle veut qu’enfin cesse le discours des effets et des causes « Je suis celle qui ne veut pas comprendre, car comprendre c’est déjà accepter. » Le texte de Jean Pierre Siméon dépasse l’anecdote, les frontières, les races, les époques. C’est un long cri, un poème de libération de la parole nécessaire.

Centre Culturel de La Ricamarie - salle Louis Daquin - avenue Maurice Thorez - 42150 La Ricamarie - 04 77 80 30 59